Log in

Dix kilos de cocaïne interceptées dans l’avions transportant les Lions Indomptables U17 !

Le Cameroun attendait ça depuis 16 ans. Les poulains du sélectionneur Thomas Libih sont de retour à Yaoundé. Le Cameroun n’avait plus gagné cette CAN U17 depuis celle de 2003. Stéphane Mbia, Landry N’Guémo, Alexandre Song et les autres vainqueurs d’il y a 16 ans ont désormais des successeurs. Sur Twitter, le président de la République Paul Biya a adressé ses « félicitations aux Lions cadets ».

En plus du trophée, des médailles, Steve Mvoué a remporté le trophée de meilleur joueur du tournoi. L’avion qui a transporté les Lions Indomptables U17 étaient non seulement rempli de trophées, mais aussi de colis illicites.

 

Le vol ET900 de la Ethiopian Airlines en provenance de Lagos pour Addis Abeba et qui faisait escale à Yaoundé Nsimalen ne transportait de la cocaïne qui a été découverte par les douaniers. Le propriétaire de cette marchandise a pour nom John Lezouo.

 
Comment a-t-il fait pour dissimuler ces pilules bourrées de cocaïne dans un avion transportant des sportifs qui plus, viennent de remporter la CAN U17 ? Qui sont ses complices? À qui était destinée cette cocaïne ? D’où provenaient ces sachets ? Autant de questions qui restent encore sans réponse. Les enquêtes se poursuivent. Mais une chose est certaine : John Lezouo est un grand trafiquant de drogue reconnu au sommet des autorités douanières et aéroportuaires.
  • Publié dans News
  • Ecrit par
Mots-clés associés

Ligue 1 – France : Zoom sur la pépite ivoirienne Nicolas Pépé

Aux âmes bien nées, la percée n’attend pas l’âge. L’un des hommes les plus en forme du moment tous les championnats confondus est l’international ivoirien Nicolas Pépé. Très inspiré et surtout en réussite, l’ailier droit de 23 ans du Losc Lille présente des statistiques éloquentes, qui ne laissent personne indifférent. En 33  apparitions en Ligue 1 Conforama, il réussit à inscrire 19 buts pour 11 passes décisives en France, un championnat propice pour faire son ou un premier pari en ligne .Il fait mieux que ses chiffres de la saison dernière où il a planqué 13 buts et donné 6 passes décisives en 36 matchs de Ligue 1. Zoom sur ce jeune joueur promu à un avenir très prometteur.

Né le 29 mai 1995 (23 ans)

 Mantes-la-Jolie (France), Nicolas Pépé a débuté sa carrière en amateur (2012-2013) avec la modeste formation du Stade Poitevin Football Club, actuellement pensionnaire de la Nationale 3. Il y joua une poignée de matchs, neuf (09) au total avec deux (02) réalisations. Mais la saison qui suivra, il s’engage avec la réserve du club Angevin en 2013. Chez les Scoïstes, il a joué deux bonnes saisons et prend part à 41 rencontres pour neuf réalisations. En 2014 débute la carrière professionnelle de Nicolas Pépé. Avec son talent, il fut surclassé dans l’équipe A d’Angers. Après une première saison, il fait l’objet d’un prêt à Orléans.

Il y réalise une très bonne saison avec une grande régularité. Il a contribué fortement à la montée en L2 club du Loiret avec neuf buts. De la même manière, il fut désigné meilleur joueur du championnat. Cette bonne expérience força la main aux dirigeants du SCO Angers de rapatrier l’ivoirien afin qu’il fasse la saison 2016-2017 dans l’élite française. Ses premiers pas à ce niveau plus élevé, ne lui a pas fait peur. Si sur le plan tactique, ça n’a pas été rose (3 petits buts inscrits) du point de vue de la maturité dans le jeu, Nicolas Pépé a très tôt attiré la convoitise d’autres clubs français. À la fin de ladite saison 2016-2017, il a été enrôlé par le LOSC Lille entraîné en ce moment par l’argentin Marcelo Bielsa. Les dirigeants Lillois avaient sorti la grosse artillerie pour s’octroyer les services (une enveloppe de 10 millions d’euros) de la pépite ivoirienne.

Il s’est engagé pour quatre saisons avec les Dogues. Pour première saison, il a fait office de joker. Il a joué 36 rencontres et a été auteur de 12 buts et 6 offrandes. Cette saison en cours le révèle encore plus car il n’arrête d’enchaîner les belles performances et affole les compteurs. Il fait mieux que le précédent exercice et les grandes écuries à travers l’Europe le désirent. Il a été élu meilleur joueur du mois de Septembre 2018 en raison de ses matchs de haute facture.

International, depuis 2016

 Michel Dussuyer, l’actuel entraîneur des Écureuils du Bénin et ancien sélectionneur des Éléphants, est celui qui lui a donné en premier, sa chance avec l’équipe nationale de Côte d’ivoire. Ce fut en Novembre 2016, lors d’une rencontre amicale contre la France à Lens. Le technicien français affirmait : « Je l’avais observé à l’occasion d’un match des moins de 23 ans à Abidjan, et il était clairement au-dessus. Même si à Angers, il ne jouait pas toujours, j’avais voulu le convoquer. Il n’avait pas participé à la CAN 2017 au Gabon, mais depuis, il a gagné en maturité. Je pense qu’il incarne l’avenir du football ivoirien ». Avec 11 sélections et 3 buts chez les Éléphants, Nicolas Pépé a la tête sur les épaules.

Nicolas Pépé restera à Lille cet hiver !

 Malgré qu’il soit suivi de près par des cadors européens dont Arsenal, Dortmund, Barcelone et Manchester City, l’africain n’ira nul part. « Terminer la saison au LOSC ? Pour moi, c’est certain, a expliqué l’attaquant de Lille. Comme le président l’a dit, j’ai décidé de finir la saison à Lille et à la fin de celle-ci, rien ne sera fait. Je suis sous contrat jusqu’à 2022. J’ai l’idée de terminer cette saison à Lille et, pourquoi pas, arracher une place européenne, ce serait beau. » a-t-il déclaré à l’un des médias locaux. Il dispose encore d’une bonne deuxième partie de saison pour exploser encore plus son compteur.

Fils de Célestin Pépé, Nicolas Pépé a encore du chemin devant lui pour prouver encore tout le bien qu’on pense de lui. Il est déjà sur les tablettes des plus grands clubs d’Europe.

 

  • Publié dans News
  • Ecrit par

MTN Ligue 1 : le salaire des joueurs et encadreurs du championnat

Le traitement des athlètes et des techniciens dans le championnat a constitué depuis plusieurs années un mystère dans le football ivoirien et pas aussi facile comme faire des paris sportif en ligne.

Bien loin des sommes faramineuses que perçoivent les footballeurs en Europe, et même dans certains pays du continent africain, notamment au Maghreb, en Afrique du Sud, les salaires des joueurs du championnat de Côte d’Ivoire sont quasiment inconnus du grand public.

Dirigeants et joueurs préfèrent le plus souvent garder le secret de leur deal financier. « Cela crée trop de supputations et des problèmes parfois. Pourtant tout le monde ne peut pas avoir le même salaire », explique Mamadou Dia, président du Limane Yacouba Sylla football club de Sassandra (Lys).

Depuis quelques années, cependant, les langues se délient de plus en plus. Soucieuse de l’amélioration des conditions de vie et du traitement des joueurs, la Fédération ivoirienne de football (Fif) incite les clubs à établir des contrats en bonne et due forme pour les joueurs, dont une copie est déposée à la Fif.

Les dirigeants sont désormais moins réticents à évoquer ce sujet. Grâce à la collaboration de quelques-uns d’entre eux et des personnes bien introduites dans le milieu du football ivoirien, on a pu se faire une idée des salaires et des primes payés aux joueurs et entraîneurs de la Ligue 1, cette saison.

Dans cette bataille des chiffres, tout le monde n’est évidemment pas logé à la même enseigne. Il y a bien sûr les plus gros salaires et les salaires les plus bas, en fonction des moyens dont dispose chaque club.

De façon générale, les salaires de la Ligue 1 en Côte d’Ivoire oscillent entre 100 et 350 000 Fcfa. Certaines exceptions vont jusqu’à 500 voire 650 000 Fcfa. Pour les plus élevés. Mais il existe des clubs qui paient en deçà de 100.000 Fcfa.

 

L’Asec au-dessus du lot

Club le plus titré et le plus structuré de Côte d’Ivoire, et modèle du genre sur le continent africain, l’Asec, dispose actuellement des plus gros salaires de la Ligue1 ivoirienne. Si nos tentatives d’approcher les dirigeants sur la question sont restées vaines, des personnes proches du club ont accepté de nous dévoiler quelques secrets de Sol Béni.

Ce qu’on retient, c’est que chez les Mimos, on ne paye pas moins de 300. 000 Fcfa aux joueurs professionnels. « Il existe deux catégories de joueurs chez nous, il y a les professionnels et ceux qui viennent de la réserve. Ils n’ont pas le même statut », a indiqué notre interlocuteur. Des salaires qui vont jusqu’à 650 000 Fcfa pour les plus élevés.

Dans cette vague, on retrouve bien sûr des internationaux, dont le Burkinabè Amed Touré, recruté au Ghana il y a maintenant deux saisons, et le défenseur Patrick Malo. Les anciens du club tel que le capitaine Cissé Abdoul Karim, sont les mieux nantis. Autre exemple, Bagaté Salif, l’ex-buteur de Bouaké Fc qui s’est engagé pour deux ans et demi avec les Jaune et noir émarge pour l’instant à 350 000 Fcfa. Mais son salaire devait grimper rapidement à 400 000 Fcfa la saison prochaine, selon les clauses de son contrat.

Au niveau des primes de match également, les champions en titre font la différence, avec des bonus à la victoire de 100 000 Fcfa. « Ils peuvent grimper jusqu’à 200 000 Fcfa, selon l’importance et l’enjeu de la rencontre. La prime était récemment à 150 000 Fcfa pour la rencontre de la 18e journée contre l’Afad », a ajouté notre informateur.

Même s’il ne dispose pas des mêmes moyens que l’Asec Mimosas, le Fc San Pedro fait partie également des clubs qui payent bien en Ligue 1. L’homme d’affaires tunisien, Mohamed Hachicha, a de grands projets pour le club dans lequel il dit avoir investi près d’un milliard la saison dernière.

« Depuis que j’ai pris cette équipe, je me suis engagé à donner de bons salaires aux joueurs. J’estime qu’un joueur qui évolue en Ligue 1 est professionnel. Il mérite donc un salaire d’un footballeur professionnel. C’est vrai que certains dirigeants nous font beaucoup de reproches pour cela. Mais nous essayons de recruter de bons joueurs et leur donner le salaire qu’ils méritent. Aussi ne sommes-nous pas loin d’un club comme l’Asec qui paye bien ses joueurs », a-t-il déclaré.

Chez les Portuaires, les salaires sont dans l’intervalle de 150 à 500 000 Fcfa. Des joueurs tels que le capitaine Ousmane Ouattara, Oussou Konan, Zouzou Carlos, Gariba Mohamed et autres, sont les plus nantis. Ce dernier, selon un de nos informateurs, devait percevoir pour sa première saison 350 000 Fcfa.

Les Portuaires sont en train de surclasser dans ce domaine l’As Tanda qui, il y a deux saisons, défiait l’Asec au niveau des salaires. « Les plus gros salaires du club sont partis », explique un technicien ivoirien qui a exercé comme entraîneur dans plusieurs clubs de Ligue 1. Le président du club, Yéboua Cévérin, principal financier du club, marque quelque peu le pas avec des salaires moins élevés mais qui figurent parmi les meilleurs. « Ils partent de 200 à 400 000 Fcfa », précise, un proche du club.

 

Les salaires moyens

L’Africa Sports, l’un des clubs les plus populaires et le deuxième le plus titré de Côte d’Ivoire, traverse, à l’instar de plusieurs équipes ivoiriennes, des difficultés financières. « Nous payons des salaires compris entre 200 et 350 000 Fcfa. C’est en fonction du talent et de l’ancienneté du joueur », indique Serge Dogba, chargé de communication et de marketing du club.

Le salaire des joueurs est évolutif. « Si nous constatons que le joueur, par son rendement, est indispensable, on peut proroger son contrat en engageant des discussions ». Chez les Vert et rouge, les primes de victoire sont passées depuis quelque temps de 30 000 Fcfa à 50 000 Fcfa. Il peut augmenter cependant, en fonction des objectifs.

Au Sporting club de Gagnoa, le président Yssouf Diabaté avait mis le cap assez haut, il y a deux saisons. Il avait engagé beaucoup moyens en recrutant des joueurs expérimentés dont Togui Mel, qui a terminé meilleur buteur de la saison l’année dernière. Mais depuis, il est revenu à des proportions salariales plus modestes en se libérant de certains gros salaires. N’empêche que sous le fromager, les joueurs ne sont pas les moins nantis de la Ligue 1.

Goua Mahan Marc et ses coéquipiers perçoivent entre 150 et 300 mille Fcfa, mensuellement. Yssouf Diabaté compense ce déficit par une prime à la victoire évolutive. Celle-ci varie entre 50 et 100 mille Fcfa, selon les enjeux. Gagnoa, selon un de nos interlocuteurs, serait également l’un des rares clubs de l’élite à payer une prime pour un nul obtenu à l’extérieur « Ils perçoivent la moitié de la prime de victoire », explique un proche du président du Sporting.

Williamsville athletic club du président Koné Abackar se classe également parmi les salaires moyens du championnat de Côte d’Ivoire. Le club qui a fait venir le Marocain pour sauver l’équipe de la relégation paye des salaires qui oscillent entre 150 et 300 000 Fcfa, selon son président. La prime de victoire est cependant l’une des plus faibles, 40 000 Fcfa.

Avec une masse salariale qui s’élève à environ 6,2 millions de Fcfa par mois, l’Asi d’Abengourou paye entre 150 et 300 000 Fcfa. Les primes sont de 50 000 FCfa. « Elles peuvent monter jusqu’à 100 000 Fcfa », a indiqué l’entraîneur Firmin Koffi. Bouaké Fc, le club de la capitale du centre de la Côte d’Ivoire et 6e de la Ligue 1 après 24 journées, essaie également de suivre le rythme avec des salaires qui oscillent entre 120 et 250 mille FCfa.

Le champion de la ligue 1, la Soa devrait également s’inscrire dans cette veine. Les tentatives de joindre le premier responsable de l’équipe sont restées vaines. « La plupart des joueurs sont jeunes. Je pense qu’ils ne doivent pas aller au-delà de 200 000 Fcfa », a expliqué Rigo Gervais, entraîneur du Stella club.

 

Les plus modestes

 

Enfin, il y a ces clubs qui préfèrent être plus réalistes, en fonction de leurs moyens. « Cela ne sert à rien de promettre 500 000 Fcfa à un footballeur alors que vous n’avez pas un budget de 100 millions de Fcfa. Chez nous au Racing, nous allons sur la base de ce que nous pouvons payer », a déclaré Cissé Lossogni, le président du Racing club d’Abidjan. Malgré notre insistance, il n’a pas voulu avancer de chiffre concernant les émoluments de ses athlètes. « Mes joueurs sont au-dessus du Smig », a-t-il ajouté.

A l’Afad par contre, Laurent Boli, le président délégué, n’y a trouvé aucun inconvénient à dévoiler les salaires de ses joueurs. Chez les Lions du Plateau également, on ne promet pas monts et merveilles aux joueurs. Les salaires partent de 60 000 Fcfa à 250 000 Fcfa. « Ce n’est pas facile mais nous avons des amis qui nous aident un peu », a expliqué Laurent Boli.

Au niveau des primes également, l’Académie de football Amadou Diallo est parmi les plus petits de la Ligue 1. 30 000 Fcfa pour la victoire. Une somme qui est payé parfois souvent au cumul, à la fin du mois. Des émoluments très mesurés que le dirigeant du club du Plateau explique: « Nous sommes une Académie et nous formons les jeunes. Quand ils sortent de la formation et ils intègrent l’équipe première, nous leur donnons 60 000 Fcfa comme salaire parce que c’est nous qui les prenons en charge durant leur formation ».

 

A l’Afad, ceux qui ont les plus gros salaires sont généralement les joueurs venus d’ailleurs. « Ils ont déjà des habitudes ailleurs qu’on ne peut pas rompre, mais tout cela dans la limite de nos moyens », a expliqué Laurent Boli.

Déjà relégué en Ligue 2, Moossou Fc est pratiquement logé à la même enseigne que l’Afad. Si, selon un membre du staff de l’équipe, les salaires oscillent entre 90 et 200 000 Fcfa, une source bien introduite révèle que les joueurs perçoivent des salaires dérisoires (50 000 Fcfa). « Les dirigeants compensent cela en logeant gratuitement les joueurs », a-t-elle expliqué. La prime de victoire, elle, est de 50 000 Fcfa.

 

Il faut préciser que les salaires dans le championnat national de Côte d’Ivoire se payent seulement au cours des dix mois que dure la saison. Les deux autres mois de l’année, les joueurs sont sans salaire et cela n’est pas du goût de certains d’entre eux. « C’est notre métier donc on aurait voulu être payé sur toute l’année. On doit se nourrir et payer notre loyer durant ces deux mois, bien qu’on soit sans salaire. Ce n’est pas facile », a expliqué Yann Zébré, le défenseur central de l’Africa Sports.

  • Publié dans News
  • Ecrit par

Retour sur les 14 années de Premier League de Kolo Touré

Fort de ses quatorze années d’expérience comme joueur en Premier League et de sa connaissance du monde du football, l’ex-international ivoirien vient de décrocher sa licence UEFA B d’entraîneur et va rejoindre l’équipe de Leicester, non pas sur le terrain, mais sur le banc des entraîneurs. Une fonction qui lui va si bien comme jouer au jeu de la roulette en ligne. Retour sur l’un des joueurs les plus réguliers de toute la Premier League.

2002 – 2016 : Touré en Premier League

Avec ses 499 matchs joués dans de grands clubs en Angleterre, le défenseur ivoirien, formé au club ASEC Mimosas, a de quoi postuler à la tête des meilleures équipes du Royaume-Uni et d’Europe en général. 

Après avoir obtenu brillamment ses diplômes d’entraineur, la légende du football ivoirien à fait ses armes aux côtés de Brendan Rodgers aux Glasgow Rangers (Ecosse) puis dans la sélection Belge, à l’image de Thierry Henry lors de la dernière Coupe du Monde.

Mais ce que l’on retient de Kolo Touré, ce sont surtout ses 14 années passées à écumer les terrains de Premier League. De 2002 à 2016, d’Arsenal à Liverpool, Touré aura disputé presque 340 matchs de Premier League. Une longévité impressionnante couronnée de succès, avec notamment 2 titres de champions.

Arsenal : une entrée fracassante en Premier League

Arrivée à Arsenal à l’été 2002 à Arsenal, il entre dans l’histoire du football ivoirien âgé d’un peu plus de 20 ans en étant le premier joueur du pays à fouler les pelouses de Premier League.

Dès sa première année, le mythique Arsène Wenger lui fait confiance puisqu’il ne disputera pas moins de 51 matchs ! Là encore, l’histoire lui donnera raison puisque les Gunners parviendront à glaner le Community Shield. Un départ idéal pour Kolo Touré, qui va vite se faire remarquer autant que craindre sur toutes les pelouses du Royaume.

7 saisons plus tard, l’homme est devenu incontournable à Arsenal. Il sera une pièce maitresse de la dernière équipe du club à remporter le titre de champion d’Angleterre, en 2004. Cette saison-là, il disputera 37 matchs sur 38.

Il permettra aux Gunners de vivre leurs dernières années fastes en remportant également 2 coupes d’Angleterre (2003 et 2005) ainsi qu’un Community Shield (2002 et 2004).

Man. City : le renouveau et le titre de 2012

Racheté en 2008, Manchester City s’impose peu à peu comme un acteur majeur du football anglais. C’est donc tout naturellement que l’équipe s’intéresse rapidement à Kolo Touré. Il rejoint les Blues à l’été 2009 pour environ 20 millions d’euros. De nombreux parieurs voient alors un signe et mise sur City pour cette saison de championnat.

Rejoint par son frère peu de temps après, les deux ivoiriens vont écrire l’une des plus belles pages de l’histoire des Blues en participant activement au titre de champion de 2012. Un titre qui restera gravé dans les mémoires pour longtemps grâce au but d’Aguero à la dernière seconde de la dernière journée du championnat.

Après 10 ans sur les pelouses de Premier League, Kolo Toure se fait moins présent et dispute seulement une quinzaine de match en championnat pour sa dernière saison à Man. City.

Il aura tout de même permis au club de s’installer durablement en tête du classement et de gagner, outre le titre de 2012, une Coupe d’Angleterre en 2011.

Autre fait marquant, il sera l’un des rares joueurs, avec son frère, à posséder un chant à sa gloire, repris en cœur de manière régulière par les supporters Citizens dans le monde entier… Et même par les joueurs d’autres équipes !

Fin de carrière dans un autre club mythique

Peu utilisé par Manchester City, Kolo Toure part libre de tout contrat à Liverpool, alors en pleine période de reconstruction. Les Reds parviendront tout de même à atteindre la finale d’Europa League en 2016. Toutefois l’Ivoirien n’ajoutera pas de nouveau trophée à son palmarès avec son dernier club de Premier League.

Le 15 février 2015, il annonce prendre sa retraite en tant que joueur. Commence alors pour lui une nouvelle carrière, celle d’entraineur.

Qu’attendre de ses performances d’entraîneur ?

Si sa carrière à commencer sous les meilleurs hospices au Glasgow Rangers (triplé coupe de la ligue, coupe d’Ecosse, championnat), il faut toutefois relativiser ces performances étant donné la domination sans partage du Celtic au niveau national. 

Dans un football européen qui ne laisse que peu de place aux entraineurs africains, Kolo Touré pourrait, à l’image de sa carrière de joueur, faire une fois plus office de précurseur.

En rejoignant Leicester City, où il officiera également avec Brendan Rodgers, Toure continue son apprentissage vers le plus haut niveau. En espérant qu’il atteindra les sommets atteint sur les pelouses de Premier League.

  • Publié dans Europe
  • Ecrit par

Une liste parions large pour les confrontations dans le monde du sport

Grâce à une liste parions https://1xbet.ci, vous pouvez trouver des options profitables pour les prévisions. Les professionnels offrent traditionnellement des coefficients élevées pour les prématchs et le mode en direct, ce qui vous permettra de bénéficier grâce à ce que vous connaissez bien.

De plus, si la discipline sportive est représentée ici, cela signifie qu’elle est bien décrite. Une attention particulière sera attirée aux événements les plus importants aussi bien qu’aux tournois locaux. Grâce à cela, vous ne pouvez trouver que des options attrayantes à tout heure. Les professionnels offrent un large éventail d’options de paris même pour les événements qui passent.

Vous pouvez toujours trouver la liste parions sur la page d'accueil et dans les sections spéciales pour chaque discipline. Les matchs qui passent en temps réel sont présentés au début. De ce fait, vous pouvez immédiatement «rejoindre» la confrontation et faire des prédictions avec les cotes les plus attrayants sur le marché.

En particulier, la section https://1xbet.ci/fr/ine/Ice-Hockey/  jouit d'une grande popularité et il est prévu, car c’est le moment des confrontations décisifs dans lesquels nous apprendrons le nom de nouveaux champions dans des centaines de championnats nationaux.

Comment parier sur le football sur le portail Internet du bureau fiable?

Le football est la section la plus populaire parmi les joueurs. Beaucoup de fans veulent démontrer leur connaissance de cette discipline en pratique, car maintenant c'est assez facile. Si un utilisateur ne sait pas comment parier sur le football, il suffit de passer par la procédure d’enregistrement et d’alimenter votre compte. Après cela, vous aurez accès à un large éventail d’événements, dont le nombre augmente régulièrement.

Parmi les avantages des prévisions du football, on peut noter:

  • Des cotes hautes;
  • Une vaste liste d’événements, y compris des centaines de championnats;
  • La possibilité de prédire même des résultats spécifiques;
  • Des diverses options pour alimenter le compte et retirer des fonds gagnés.

Si vous avez des questions comments parier sur le football, vous pouvez toujours les demander aux spécialistes du service d'appui. Ils sont toujours prêts à aider les clients et n’offrent que les meilleures conditions pour une coopération à long terme. Grâce à cela, le football peut devenir non seulement votre passe-temps, mais aussi l'une des principales sources de votre profit, même à long terme. Suivez la procédure d’enregistrement pour tester vos compétences et obtenir une récompense décente.

 

  • Publié dans News
  • Ecrit par
Mots-clés associés

Trouver parions sport resultat 1xBetcm et gagner avec ce bookmaker

Trouver parions sport resultat 1xBet.cm et gagner avec ce bookmaker

Le football est le sport le plus populaire. De plus, vous pouvez gagner beaucoup d’argent grâce au parions sport résultat 1xBet.cm. C'est un bookmaker unique et fiable avec un grand choix d'événements. Ses clients peuvent retirer rapidement de l’argent, jouer à des casinos en ligne et à des loteries internationales.

Le championnat de football de France entre dans le TOP-5 des meilleures ligues du monde. Cette saison, il n'y avait pas de lutte pour le championnat. Le leader et actuel champion de la ligue «Paris Saint-Germain» a confirmé son statut de meilleure équipe du pays. L'intrigue principale est quelles équipes prendront des places dans la Ligue des champions. Les principaux prétendants sont:

  1. "Lyon olympique".
  2. "Lille".
  3. "Saint-Etienne."
  4. "Marseille olympique".

Ce sont les équipes entre lesquelles la lutte pour une place dans le principal tournoi de football européen se déroulera. Grâce au site Web 1xBet.cm, vous pouvez obtenir parions sport resultat de tous les jeux. Cela permettra de vous gagner beaucoup plus que dans les autres bureaux de bookmakers.

Outre des paris avantageux, le site offre diverses actions and bonus. Par exemple, ce sont des paris gratuits ou un bonus de premier dépôt de 100%. Il est possible de trouver l’information détaillée sur toutes les actions sur le site officiel du bookmaker. Maintenant, vous savez comment parier sur le football  et convertir votre loisir en argent.

Regardez parions sport match en direct et restez toujours au courant

Bureau 1xBet fait tout qu’est possible pour que les utilisateurs du site disposent de conditions attrayantes pour le jeu. Le service s'améliore constamment et des nouvelles opportunités se développent. Donc, les clients peuvent gagner non seulement en faisant des paris sportifs, mais aussi en tentant leur chance aux casinos en ligne, aux loteries et aux sports virtuels. Le choix dépend des souhaits du client.

L'un des principaux avantages de ce bookmaker est des matchs vidéos en direct. Grâce à eux, vous pouvez faire parions sport match en direct. C'est une excellente occasion de gagner beaucoup d'argent en regardant le match. Ils sont disponibles pour tous les utilisateurs enregistrés. Les matchs vidéos en direct accompagne presque tous les événements: football, hockey, tennis, basket-ball, volley-ball et même sport électronique. Un grand choix d'événements permet de faire un bon pari sans risquer de perdre un dépôt.

Même si vous êtes en vacances ou en voyage d'affaires, vous pouvez rester au courant. Téléchargez l'application mobile 1xBet, et parions sports match en direct seront disponibles partout et à tout heure. Le programme est installé sur les systèmes d'exploitation Android, iOs et Windows, fonctionne sans erreurs et ne prend pas beaucoup de place sur l’appareil.

 

 

  • Publié dans News
  • Ecrit par
Mots-clés associés