Log in

Paris sportifs : les bonus de Bwin, Unibet et compagnie rapportent gros sur la CAN !

Quel est le point commun entre  le bonus de bienvenue Bwin , le bonus Winamax, le bonus Unibet ou encore le bonus Betclic ? C’est simple, ils sont tout simplement immanquables pour tout supporteur des Éléphants, à l’occasion de la Coupe d’Afrique des Nations 2019.

 

Tournant en moyenne à 100€ offerts lors de l’inscription, ces différents bonus de bienvenue concédés par les bookmakers permettent effectivement de gagner gros en cas de titre continental pour Nicolas Pépé et compagnie, avec des gains de 1000€ en cas de succès, ni plus ni moins.

 

Après leur entame parfaite contre l’Afrique du Sud, un des plus gros adversaires du groupe D (1-0), les hommes d’Ibrahim Kamara ont notamment confirmé leur statut de favoris, tout en restant derrière le Sénégal ou encore l’Egypte au niveau des attentes, ce qui permet à la cote offerte pour leur titre de rester intéressante.

 

Pour les amateurs de mises en ligne et qui croient en un nouveau sacre des Éléphants cette année, le meilleur conseil que l’on pourra donner sera donc de tenter sa chance, d’autant plus que les bonus permettent en général de parier sans le moindre risque après inscription. Sur le continent comme en France, de nombreux parieurs se sont déjà laissés tenter.

  • Publié dans News

Marc-Vivien FOE, un destin brisé

Fait de jeu ou de match, accident de parcours ou de vie, retour sur les événements qui ont fauché la trajectoire de ces footballeurs et les ont privés d'une plus grande place dans l'histoire de leur sport.

  • Publié dans News

Sadio Mané aux manettes

Abandonné par ses deux acolytes, Roberto Firmino et Mohamed Salah, l'attaquant sénégalais a l'occasion, ce mardi face au Barça, de prouver au peuple Reds qu'il a la capacité d'endosser en solo la cape de héros local. Une chose qu'il a rarement eu l'occasion de faire depuis son arrivée à Liverpool en 2016, mais sa forme actuelle laisse entendre que son heure pourrait bien sonner.

Le grand public ne jure que par les Avengers, saga qui écrase le box-office en mettant à l’écran une bande de super-héros tous aussi différents les uns des autres, et qui ne sont jamais aussi forts que lorsqu’ils sont réunis. Pour Liverpool, le synopsis est un peu le même depuis plusieurs mois tant ce blockbuster, réalisé par Jürgen Klopp, base sa réussite sur l’association de trois justiciers qui préfèrent sévir en short plutôt qu'en collant. Mais ce serait oublier que chaque personnage a déjà pu sauver le monde de sa perte plusieurs fois et chacun dans sa propre franchise. Et quand Mohamed « Iron Man » Salah et Robert « Thor » Firmino sont obligés de déclarer forfait, c’est à Sadio « Spider » Mané qu'incombe la lourde responsabilité de secourir l’Univers des Reds. Pas une mince affaire quand on sait que pour cette demi-finale retour, c’est un Thanos blaugrana sûr de sa force qui se présente à Anfield : les Catalans menant 3-0, il sera difficile de trouver une happy-end. Et à y regarder de plus près, le Sénégalais a bien entre ses pattes la possibilité de tisser l'exploit... Lire la suite sur SoFoot
  • Publié dans News
Souscrire à ce flux RSS