Log in

Football : une plateforme de transfert sécurisé disponible pour les joueurs ivoiriens

  • Ecrit par Pierre Ephèse
  • Publié dans News

Le taux d’échecs des joueurs africains qui tentent l’aventure professionnelle cumule à 70%.

Victimes d’arnaque d’agents de joueur véreux, ils se retrouvent pour bon nombre d’entre eux dans des situations de détresse. Ce constat de l’ancien international camerounais Jean-Claude Mbvoumin, président de l'association Foot Solidaire, fait froid dans le dos.

Fort heureusement, il existe désormais une plateforme de management sportif qui permet de minorer ce drame des joueurs africains. Il s’agit de Lead & Play dont la présentation officielle en Côte d’Ivoire a eu lieu ce mercredi 11 avril 2018 à Azalaï Hôtel dans la commune de Marcory  (Abidjan).

Devant un parterre d’invités composé de dirigeants de clubs, de managers sportifs et d’anciens joueurs entre autres, Javier González Martínez a expliqué de bout en bout, l’opportunité que représente cette plateforme pour les acteurs du football ivoirien.

« Lead & Play est une plateforme qui ouvre les horizons à tous ceux qui veulent évoluer à l’extérieur. C’est un bel outil élaboré pour garantir une bonne sécurité et un bel avenir aux joueurs. Quand vous entrez dans le système, vous avez une meilleure protection juridique », a-t-il vanté la qualité du produit.

Selon le patron de la société de droit espagnol Esferica, l’inscription sur ladite plateforme est gratuite et concerne exclusivement les joueurs évoluant dans les équipes des différents championnats du pays. Toutefois, indique-t-il, « une fois l’accord donné par le club, le joueur paie une quote-part par an qui est dans l’ordre de 60 €. Les clubs peuvent payer pour les joueurs s’ils le souhaitent ».

En outre précise Javier González, dans le processus d’inscription, le joueur est invité à rendre disponible son curriculum vitae sur Lead & Play tout en mentionnant ses prétentions salariales. Toutefois, « pendant un an le joueur qui entre dans le système ne peut changer les conditions établies y compris le salaire indiqué ».

Pensé en 2014, Lead & Play a été porté à la connaissance du grand public en mars 2018. En plus de la Côte d’Ivoire, Esferica travaille déjà avec la France, l’Espagne et Porto Rico.