Log in

Ghana : Asamoah Gyan arrête avec les Balck Stars pour un problème de brassard

  • Ecrit par www.linfodrome.com
  • Publié dans News

Asamoah Gyan n'ira pas en Egypte avec les Black Stars du Ghana.



Le capitaine des Black Stars du Ghana, Asamoah Gyan, a décidé de prendre sa retraite internationale, parce que le sélectionneur Kwesi Appiah s’apprête à retirer le capitaine au profit d’André Ayew.

Le Ghana disputera la CAN 2019 sans Asamoah Gyan. Le capitaine des Black Stars a décidé de mettre une croix sur sa carrière internationale. Dans un communiqué de presse publié, ce lundi 20 mai 2019, par l’attaquant ghanéen, il a donné les raisons de sa radicale décision.

« Je suis dans cette équipe depuis 2003 et j’ai joué avec certains membres de l’encadrement qui sont mes ainés. Durant toute cette période, jamais je n’ai entendu qu’on pouvait retirer le brassard au capitaine pour un autre alors que ce dernier faisait partie de l’équipe (…) Si la décision du coach est de confier le brassard à un autre joueur alors que je fais toujours partie de l’équipe, alors je me retire personnellement », a écrit Asamoah Gyan.

Selon la presse ghanéenne, le sélectionneur Kwesi Appiah, était prêt à lui retirer le brassard de capitaine au profit d’André Ayew. L’information est tombée dans les oreilles de l’attaquant ghanéen qui n’a pas du tout apprécié l’attitude de son entraîneur.

Agé de 33 ans, l’attaquant de Kayserispor pouvait être encore utile à la sélection de son pays. Hélas ! Le Ghana devra faire sans lui à la CAN 2019, en Egypte. Gyan ayant décidé de mettre fin à sa belle histoire débutée avec les Black Stars depuis plus d’une quinzaine d’années.

Pourtant, récemment, il confiait aux médias locaux que la CAN 2019 était sa préoccupation majeure. Il rêvait de la remporter pour oublier toutes les frustrations passées. « C’est une source de préoccupation majeure pour nous les joueurs. Dans nos conversations privées, nous, les joueurs, nous ne parlons que de cela et beaucoup de cette CAN 2019 », a-t-il confié avant de dire qu’il souhaite l’offrir comme cadeau à son pays : « J’ai beaucoup essayé pour mon pays, mais le plus grand héritage que je souhaite laisser est de remporter le trophée de la CAN pour le Ghana »