Log in

Le magicien RONALDO renverse l'Atlético et envoie la Juve en quarts

  • Ecrit par Yahoo Sport!
  • Publié dans Europe

LIGUE DES CHAMPIONS – Grâce à un immense Cristiano Ronaldo, auteur d’un triplé (3-0), la Juve a réussi mardi soir à renverser l’Atlético (vainqueur 2-0 à l’aller) pour se hisser en quart de finale de l’édition 2019. Le miracle turinois a bien eu lieu au terme d’un match incroyable, porté par un joueur de légende.

Cristiano Ronaldo est une légende vivante. Il l’a encore prouvé ce mardi soir en terrassant l’Atlético Madrid avec un triplé mémorable, exactement comme il l’avait promis aux supporters de la Juve. Toujours présent dans les grands rendez-vous, CR7 a éclaboussé ce 8e de finale retour de son talent, malgré ses 34 ans. Battue 2-0 à l’aller à Madrid, la Vieille Dame comptait sur sa recrue estivale pour faire des miracles et signer une “rimonta” historique. Elle a été servie. A la 27e minute, l’international portugais ouvrait le score d’une tête rageuse, sur un service parfait de Bernardeschi au 2e poteau.

Archi-dominatrice, la Juve doublait la mise dès le début de la 2e période, grâce à son quintuple Ballon d’Or, auteur d’un nouveau but de la tête, validé par la goal-line (48e). Héroïques de bout en bout, les Bianconeri obtenaient enfin un penalty dans les dernières minutes, suite à un raid de Bernardeschi, intenable. Sans trembler, CR7 signait son 4e but de la saison en C1. Un but synonyme de quart de finale pour la Juve.

Amorphes, les Madrilènes n’ont eu que des miettes ce mardi soir. Et encore. Ils n’ont pas cadré le moindre tir et n’ont pas eu le moindre début d’occasion. La bande à Allegri était beaucoup trop forte.

Les tops et les flops
Top total pour la Juve. Félicitations du jury pour CR7, stratosphérique. Mention très bien pour Bernardeschi, au four et au moulin, Pjanic et Matuidi, précieux au milieu, et Spinazzola, impressionnant en première période. Le collectif italien a été formidable de solidarité et d’envie. Côté Atlético, ce fut le néant, à l’image des performances de Lemar, Grizou et Morata.