Log in

Les dessous de l'atterrissage manqué de Soro à Abidjan

Les relations sont devenues exécrables entre les deux hommes en parfaite entente et complicité avant le supplice de Noël 2019. Le Président Alassane Ouattara a perdu le nord et creuse la fracture progressivement d’avec son ex-fidèle et allié, Guillaume SORO, nouvelle cible du régime d’Abidjan. Dessous d’un feuilleton qui n’a pas révélé tous ses secrets éventé par Confidentiel Afrique.

L’étau se resserre au tour de Soro, voici les dernières décisions prises par Abidjan

C’est une journée dont Guillaume Soro se souviendra. Un mandat d’arrêt international a été émis, lundi 23 décembre, par la justice ivoirienne contre l’ex-chef de la rébellion et candidat à la présidentielle de 2020, pour « tentative d’atteinte à l’autorité de l’Etat et à l’intégrité du territoire national », a annoncé le procureur de la République Richard Adou sur la télévision publique ivoirienne.

Des « éléments en possession des services de renseignement » établissent « clairement que le projet devait être mis en œuvre incessamment », a affirmé le procureur, sans toutefois donner davantage de détails.

 Guillaume Soro, ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne (2012-2019), est également visé par une information judiciaire pour « détournement de deniers publics, recel et blanchiment de capitaux portant sur la somme de 1,5 milliard de francs CFA » (environ 2,25 millions d’euros), a déclaré le procureur. « Quinze » de ses partisans « ont été arrêtés » lundi par les forces de l’ordre, dont le député Alain Lobognon, le bras droit de M. Soro, « mais pour des dossiers complètement différents », a précisé le magistrat.
 
Dans une série de tweets publiés mardi 24 décembre, Soro a donné sa propre version des événements et a dénoncé « la brutalité inacceptable » des forces de l’ordre à l’encontre de ses partisans.

Cela n'a pas empêché le pouvoir d'Abidjan de Révoquer son Passeport diplomatique et d'introduire une demande de levée de son immunité parlementaire. 

Quelle sera la réponse de Soro face à cet acharnement? les jours à venir nous le diront. 

 

Souscrire à ce flux RSS