Log in

Pourquoi vous ne pouvez pas bloquer Mark Zuckerberg sur Facebook

  • Ecrit par azactu
  • Publié dans Internet

Il est impossible de bloquer le compte du boss de Facebook.

Un abus de pouvoir, fulminent des internautes. En aucun cas, répond le réseau social.

Vous pouvez bloquer un ami, votre famille et même le président de la République, mais il y a une personne qu’il est impossible de supprimer de votre timeline sur Facebook. Son nom ? Mark Zuckerberg. Lorsqu’un utilisateur tente de bloquer le PDG du réseau social, celui-ci se voit opposer une fin de non-recevoir : il reçoit un message lui indiquant qu’il peut uniquement envoyer un rapport si la personne va à l’encontre des normes communautaires établies par le réseau social américain. Sur Twitter, un certain nombre d’internautes ont fait savoir leur mécontentement.
Nul n’est prophète en son pays

Face à la polémique, le réseau social américain a répondu en expliquant que ce « privilège » n’avait pas été octroyé à Mark Zuckerberg en raison du fait qu’il est le patron de Facebook, mais à la suite d’une campagne virale menée par des internautes dans le but d’entraîner la fermeture de son compte. Comme le dit l’adage, nul n’est prophète dans son pays. « Ce message d’erreur est généré lorsqu’une personne a été bloquée un certain nombre de fois », s’est défendu Facebook, interrogé par le site américain Mashable.

Une immunité qui n’est pas exclusivement réservée au patron du plus grand réseau social au monde, explique un porte-parole du groupe américain. La fonctionnalité est activée « dans de très rares cas, quand une campagne virale est organisée par beaucoup de gens pour bloquer à tort la même personne », précise-t-il. Il apparaît en effet que Mark Zuckerberg n’est pas le seul à en profiter. Sa femme, Priscilla Chan, tout comme Sheryl Sandberg, numéro 2 de Facebook, bénéficient elles-aussi de cette immunité. C’est ce qu’on appelle une exception « facebookienne » !