Logo
Imprimer cette page

Côte d’Ivoire : Debordo Leekunfa arrêté pour s’être filmé avec un pistolet

Dans une publication sur sa page Facebook ce mercredi 24 juillet 2019, la Direction générale de la police nationale de Côte d’Ivoire (DGPN) a annoncé «Suite à la publication de cette image sur les réseaux sociaux, l’artiste musicien Debordo Leekunfa , dès son retour de l’extérieur, a été interpellé et interrogé hier par les services de Police.



Relaxé, il répondra de ses actes devant les tribunaux sur réquisition du Parquet», indique le communiqué de la police. Si rien a fuité de cette interpellation, notons que l’artiste a indiqué samedi dernier à l’émission ”Rien à cacher” de radio Nostalgie qu’il n’a jamais eu d’armes à feu.

«Je n’ai pas de port d’arme. Par conséquent je ne peux pas détenir une arme à feu». Expliquant une bagarre entre l’artiste Arafat, son principal challenger et lui dans une boîte de nuit de la place Debordo Leekunfa a dit: «C‘est plutôt Arafat qui m’a menacé avec son arme et lorsque nous sommes arrivés au commissariat il a dit que c’est moi qui avait braqué une arme sur lui. Nous-nous sommes accusés mutuellement devant le commissaire. Mais je le répète je n’ai jamais eu d’arme».

Rappelons que l’artiste est cité dans plusieurs bagarres au cours desquelles l’on raconte qu’il n’hésite pas à montrer qu’il détient une arme. Intox ou infox ? Dans tous les cas, la vidéo postée sur les réseaux sociaux avec une arme a permis à la police ivoirienne de l’interpeller et de le remettre à la disposition du parquet. Affaire à suivre …

© Rumeurs d'Abidjan 2016