Logo
Imprimer cette page

Emiliano Sala n’est pas mort par noyade

Les médecins légistes de Dorset ont révélé les causes de la mort de Sala après l’autopsie réalisée sur son corps. Selon ses experts, Sala est mort « de lésions à la tête et au torse » et non par noyade

.

L’attaquant argentin n’est pas mort par noyade. Quelques jours après l’identification du corps retrouvé dans la carcasse de l’avion, s’agissant d’Emiliano Sala, les premiers résultats de l’autopsie viennent d’être dévoilés. Selon le rapport établi par les médecins légistes de Dorset, l’avant-centre argentin Emiliano Sala, victime d’un accident d’avion le 21 janvier dernier, est décédé des suites de blessures à la tête et au torse. Selon Bessocer, ces lésions qui ont causé la mort de Sala, sont dues à l’impact des secousses de l’avion sur son corps, en tombant dans l’eau.

    Emiliano Sala est décédé des suites de blessures à la tête et au torse causées par le crash, selon les résultats de l'autopsie.
    (L’Express / WalesOnline)

    — Actu Foot (@ActuFoot_) February 11, 2019

Pour Wales Online, le rapport définitif des causes de l’incident ne sera pas publié avant six à douze mois, mais un premier document devrait être disponible d’ici à deux semaines, même si David Ibbotson, le pilote du Piper Malibu, n’a pas encore été retrouvé.

    BREAKING: Emiliano Sala died of "head and trunk injuries", an inquest hears https://t.co/CXlmbeLYs9

    — WalesOnline (@WalesOnline) February 11, 2019

Alors que le corps de l’ex-sociétaire de Bordeaux et de Nantes Sala a été identifié la semaine dernière dans l’épave de l’appareil, grâce à ses empreintes digitales, la famille du pilote Britannique a lancé à son tour, un appel aux dons sur Internet pour financer les enquêtes susceptibles de retrouver aussi le corps d’un des leurs.

© Rumeurs d'Abidjan 2016