Log in

Dernier tour de piste pour les Obama à la Maison-Blanche

  • Ecrit par Lefigaro
  • Publié dans Culture
Barack Obama met le feu à la piste de danse le 20 janvier 2009 à Washington Chicago Tribune Barack Obama met le feu à la piste de danse le 20 janvier 2009 à Washington

Avant de quitter leur résidence de la capitale américaine, le président sortant et sa femme devraient y organiser un pot de départ, avec une multitude de stars dont Oprah Winfrey, Bradley Cooper, Beyoncé, Jay-Z et Stevie Wonder.

Ce mois-ci, on devrait voir déferler une marée de célébrités sur la Maison-Blanche. Non, ce ne sera pas pour la cérémonie d'investiture à la présidence de Donald Trump, qui avait peiné à trouver un artiste prêt à chanter pour l'occasion, mais pour une ultime soirée donnée par Barack Obama avant de céder son poste au magnat de l'immobilier. Le président sortant et sa femme Michelle organiseront une «bringue de départ» où seront invités des amis proches ainsi que des donneurs importants du Parti démocrate, rapporte le Washington Post.
Usher, Beyoncé, Stevie Wonder, Bradley Cooper, Jay-Z seront à la fête

Le quotidien américain dresse la liste de proches qui devraient être présents pour cette soirée d'adieux selon une source interne: Usher et Samuel L. Jackson en feront vraisemblablement partie. En novembre dernier, le couple présidentiel avait été immortalisé aux côtés de l'acteur en train de danser lors d'un concert donné par le chanteur de RnB. Toujours selon la source du Washington Post à la Maison-Blanche, Oprah Winfrey, Bradley Cooper, Beyoncé, Jay-Z, Stevie Wonder, J. J. Abrams et Georges Lucas devraient figurer sur une guestlist bien remplie en célébrités.
Précédemment, le couple avait organisé des anniversaires, des concerts privés et des afters «épiques», rapporte le quotidien. Lors du concert Love and Happiness en octobre dernier, l'ultime événement musical de l'ère Obama à la Maison-Blanche, une ribambelle de célébrités, allant de la chanteuse Janelle Monae au mannequin Naomi Campbell en passant par le comédien Dave Chappelle, avait festoyé dans la demeure présidentielle. Un an plus tôt, Prince et Stevie Wonder y avaient donné un concert privé devant le 44e président et quelque 500 invités.

Les téléphones portables sont confisqués et les invités ont l'obligation formelle de danser
Les «strictes» règles lors des soirées à la Maison-Blanche

Par ailleurs, on connaît les Obama outre-Atlantique comme de grands épicuriens. Et quand ils font la fête, ce n'est pas qu'à moitié. Lorsque la demeure présidentielle ouvre ses portes pour ce genre d'occasions, les téléphones portables sont confisqués, afin d'éviter qu‘une photo embarrassante ne fuite, et les invités ont l'obligation formelle de danser.


Michelle Obama et ses filles lors du concert de Beyoncé pour la seconde cérémonie d'investiture de Barack Obama le 21 janvier 2013.

Michelle Obama et ses filles lors du concert de Beyoncé pour la seconde cérémonie d'investiture de Barack Obama le 21 janvier 2013.


Si festivités il y a, pas question de s'amuser sans assumer! Toutes les dépenses faites dans le cadre de la soirée seront aux frais du couple présidentiel, aussurent-ils en privé. Dans le cas, plus que probable, où l'événement a bien lieu, l'administration Obama devrait publier un communiqué le jour même, comme à son habitude. Pour le moment, le porte-parole de la Maison-Blanche n'a rien confirmé. Du moins, officiellement.
En outre, des indices ont été disséminés ici et là. Ainsi, lors d'une interview accordée au magazine People, le couple présidentiel a déclaré à une jeune fille désireuse de se faire inviter qu'ils y célébreraient une soirée «pour les grands», après «l'heure d'aller au lit». 

 

Dernière modification le vendredi, 06 janvier 2017 09:34