Logo
Imprimer cette page

Abidjan : Les Paracommandos d’Akandjé auraient cassé la poudrière d’Akouédo

Militaires Ivoiriens

« Les Paracommandos d’Akandjé auraient cassé la poudrière d’Akouédo tard vendredi nuit pour emporter des armes lourdes. »

Des coups de feu avaient été signalés le vendredi 20 janvier dans l’ancien camp militaire d’Akouédo (Est Abidjan) ,d'où les tirs ont été entendus de 15H20 à 15h25 , dans cette caserne située dans le village d’Akouédo. C'est surement suite à cet évènement que les armes ont été emportées tard dans la nuit.

© Rumeurs d'Abidjan 2016