Log in

Côte d’Ivoire : Plusieurs morts et de nombreux blessés suite à un terrible accident

  • Ecrit par AIP
  • Publié dans Société

Sur le chemin de retour, leur minicar est tombé en panne et..

Une sortie de route d’un gros camion sur l’axe Sandégué-Tiedjo à l’entrée du village d’Essikro (localité située à 17 km de Tanda) a fait neuf morts et 40 blessés jeudi aux environs de 17h, selon un bilan provisoire.

Dans des conditions non encore élucidées, ce poids lourd qui transportait des produits agricoles, avait à son bord des passagers. Selon des témoins, il roulait à vive allure au niveau du tournant qui débouche sur le pont situé juste à l’entrée du village d’Essikro.

« J’ai négocié à Namassi avec le conducteur pour qu’il me dépose à Tanda. Arrivé à Gondia, nous avons vu des passagers dont le véhicule était en panne et ces derniers, tout comme moi, ont demandé au conducteur de les conduire à Essikro. C’est ainsi que, chemin faisant, le conducteur a fait une fausse manœuvre et nous nous sommes retrouvés dans le ravin», témoigne Diallo Abdoulaye 27 ans, commerçant à Abidjan souffrant de blessures légères au pied et au dos.

Parmi les morts, cinq personnes dont un bébé sont décédées sur le champ, les quatre autres à l’hôpital général de Tanda. Quant aux autres victimes, elles souffrent de blessures légères pour certains et de fractures de membres, d’hémorragie interne pour d’autres. Le conducteur reste introuvable.

Conduits à l’hôpital général de Tanda, les blessés ont été pris en charge par les autorités hospitalières et ont reçu la visite des autorités administratives et politiques. N’ayant pas de service de radiologie à Tanda, certaines victimes devraient être conduites à Bondoukou (51 km de Tanda) afin de recevoir des soins adéquats.

La plupart des victimes seraient allées selon les indiscrétions, célébrer un mariage musulman à Gondia. Sur le chemin de retour, leur minicar est tombé en panne et, c’est ainsi qu’elles ont négocié avec le conducteur de gros camion. La mariée fait partir des passagers et a eu des blessures légères. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de Tanda.

AIP