Log in

Une agence de transfert d'argent attaquée, un des gangsters arrêté dans une pirogue

  • Ecrit par 
  • Publié dans Société

Une agence de transfert d'argent de la maison « Western Union », sise au quartier « Prodomo », dans la commune de Koumassi, a fait l'objet d'une attaque à main armée. C'est le mercredi 22 mars 2017, que les faits se sont produits.

Selon nos sources, ce jour-là, il est environ 11h, quand des individus au nombre de cinq font leur entrée à l’intérieur de l'agence. Ces hommes que l'on croyait être des clients ordinaires, venus effectuer un retrait ou un transfert d'argent, déposent immédiatement sur la table, leurs réelles intentions. Et celles-ci, loin d'enchanter les responsables de la structure financière. Ces faux clients, mais vrais gangsters, sortent donc leurs armes à feu jusque-là dissimulées. Il s'agit de kalachnikovs et de pistolets automatiques. Le vigile O.A., pris de cours, est maîtrisé. La seule employée de la structure, dame K.M. qui tient la caisse, est, elle aussi, mise au pas.

A relire: Un caissier d'une agence détourne les transferts d'argent de ses clients

Ensuite, à leurs victimes, les malfaiteurs arrachent quatre téléphones-portables, avant de vider la caisse, contenant la somme d'environ 100 000 F Cfa. Avant de quitter aussitôt les lieux, les bandits enferment les deux victimes à l'intérieur de l'agence. Des témoins de la scène alertent aussitôt le commissariat de police du 36ème arrondissement et le Ccdo. Les agents des forces de l'ordre conjuguent leurs efforts et organisent une battue qui les conduit jusqu'à la lagune qui borde le quartier. Ils y chopent un individu qui venait à peine d'embarquer dans une pirogue, à destination du village d'Adjahui.

Ce dernier, un jeune Burkinabé de 21 ans, qui répond au nom Bertrand Nikiéma et qui se dit électricien, est parfaitement identifié par les témoins, comme faisant partie du gang. Lire la suite sur linfodrme.com