Log in

Un comptable qui est marié surprend sa maitresse en pleins ébats sexuels avec un lycéen : Il y a eu une course-poursuite d'une rare intensité (Les faits)

  • Ecrit par Linfodrome
  • Publié dans Société

L’ennui, c’est qu’en plus du comptable qui est son financier, l'étudiante entretient une autre relation discrète avec un jeune lycéen.

Course-poursuite. C’est la scène indécente et hilarante qui a été enregistrée, le 18 décembre 2018 à Abengourou. Précisément, au quartier ‘’Soungalobougou’’, au centre-nord de la ville. Un jeune homme littéralement nu était pris en chasse par un homme en furie. A la base, une affaire de femme.

De quoi s’agit-il exactement? Nos sources rapportent qu’un comptable d'une quarantaine d'années, en service à Abengourou et à qui nous attribuons les initiales de K.R., a une vie de couple ordinaire. Légalement marié depuis bien longtemps, il est père de deux charmants enfants. K.R. est même un chrétien très engagé dans l’église qu’il fréquente régulièrement, dans la ‘’Cité royale’’. Un ensemble de paramètres qui font de lui un bel exemple de probité morale.

A la vérité, ce n'est qu'apparence. Car K.R. a une petite amie. Une jeune fille de 19 ans, étudiante dans une grande école de la capitale de l’Indénié. La particularité de la jeune fille, c’est que contrairement à son visage peu angélique, la nature l’a en revanche dotée d’un postérieur qui ne laisse personne indifférent. Un fessier proéminent qui, dans les déhanchements de la minette, donne cours à un trémoussement sensuel et baveux. De quoi troubler la quiétude méditative d’un moine tibétain.

L’ennui, c’est qu’en plus du comptable qui est son financier, l'étudiante entretient une autre relation discrète avec un jeune lycéen. Le pot aux roses est malheureusement découvert dans la nuit du 18 décembre 2018.

Ce jour-là, en effet, le comptable qui soupçonne l'infidélité, fait croire à son amante qu’il part en mission. Cette dernière qui pense avoir affaire à un « gaou », fait mine d'être attristée, avant de demander à son mec entre deux câlins, de vite rentrer de mission. Pour lui éviter la solitude. Puis, les deux se séparent.

Longtemps plus tard, K.R. revient au domicile de sa chérie et frappe à la porte avec autorité. Il est un peu plus de 22h. A ce moment-là, sa gonzesse se faisait farcir les parties intimes par son mec de lycéen qui, lui, n'en demande pas mieux, pour lui « fusiller » l’entre-jambes. Panique dans la piaule.

Le jeune homme qui ne prend même pas la peine de se rhabiller totalement, ouvre brusquement la porte. Et tel un taureau, fonce sur le comptable qu'il balance au sol. Puis, s'engage dans un sprint fou.

Le cocu qui se relève, se lance immédiatement à ses trousses. Malgré son âge, l'amant trompé, soumet son jeune rival à un rythme athlétique intenable. Le lycéen dont les attributs sexuels frappent de part et d’autre l’intérieur de ses deux cuisses au rythme de ce sprint, finit tout de même par s’échapper. Cela, avec la complicité de la pénombre.

Quand le comptable revient sur ses pas, il soumet la jeune fille à un interrogatoire serré, pour connaître les motivations de son infidélité. C’est ensuite en rogne qu’il quitte finalement les lieux. Se promettant assurément, de ne plus y retourner.