Log in

Mougoupan à Abidjan : Pensant avoir des rapports sexuel avec une jeune fille et fuir , un jeune cadre doit se rendre avant le 31 décembre 2018 (Les détails)

  • Ecrit par Rumeurs d'Abidjan
  • Publié dans Société

Un jeune homme , employé dans une société de la place est dans une situation difficile qu'il a lui même engendré.

Résidant dans le quartier lièvre rouge dans la commune de Yopougon, il se croyait un fervent adepte de la pratique mogoupan.

Ainsi , après avoir eu des rapports sexuels avec une fille , il a pris la fuite et pensait abandonner la jeune fille qui s'était certainement attachée à lui. Mais depuis le 22 décembre 2018 , il ne fait que subir toutes sortes de menaces via les réseaux sociaux et des appels . Et ce dernier est dans une situation très gênante depuis que l'affaire a éclaté.

 

Les menaces

Il la fille le menace avec des gris gris et avec tout autres moyens. Il doit se rendre avant le 31 décembre 2018 , sinon il va mourir


Les faits

 

C'est avec ruse que jeune homme a approché sa victime dans un maquis, un samedi soir, dans la commune de Yopougon , au quartier Maroc. Leur rencontre s'est terminée dans une chambre d'hôtel. Réveillée aux environs de 8heures du matin, le jeune homme raconte :  " Je me suis pressé de sortir de l'hôtel en disant que j'allais passer rapidement un coup de fil important pour revenir... elle n'a même pas eu le temps de me dire un mot que j'ai fui sans jamais revenir. Derrière je pensais n'avoir pas laissé d'indice et j'en étais si soulagé, alors qu'au début de mon opération séduction je lui avais présenté ma carte de visite dont mon contact" .

Mais depuis cet acte ignoble, il est menace de mort. " Si elle ne m'appelle pas d'une cabine pour me dire que je vais mourir avant le 31 décembre, elle le fait d'un numéro masqué et, à peine la demoiselle me laisse parler pour la supplier que la ligne est interrompue. Je regrette vraiment mon acte" .

 

C'est l'occasion d'interpeler toutes ces personnes qui usent de malice pour approcher les jeunes filles désireuses de fonder un foyer que cette démarche est malsaine. Il est aussi important pour les filles de savoir qu'il n'est pas bien de se livrer le premier jour à un homme et qu'il faut être certaine de son amour