Log in

Le métier de téléprospecteur à Abidjan : études, rôle et compétences

Le métier de téléprospecteur intéresse de plus en plus de jeunes étudiants et de jeunes diplômés. Et pour cause : de nombreuses entreprises francophones sous traitent leur téléprospection à Abidjan. JobPhoning met en relation les téléprospecteurs indépendants ivoiriens avec des milliers d’entreprises qui veulent externaliser leur téléprospection à Abidjan. Toutefois, avant de se lancer, il est primordial de savoir qu’on ne s’improvise pas téléprospecteur. Ce métier requiert des études spécifiques et demande des compétences particulières.

Le cursus

L’emploi de téléprospecteur à Abidjan s’adresse aux personnes ayant un niveau d’étude Bac + 2 ou Bac + 3 en commerce ou en marketing.

L’exercice du métier de téléprospecteur exige notamment des connaissances pointues en techniques de commercialisation, en méthodes de négociations commerciales, en gestion et suivi de la clientèle. Des compétences dans le domaine du secrétariat et du phoning sont également requises.

Les fonctions du téléprospecteur

Le téléprospecteur est chargé de passer des appels téléphoniques pour contacter des personnes (ou des structures) qui sont susceptibles de devenir des clients de l’entreprise qu’il représente. Suivant un argumentaire spécialement élaboré à cet effet, le téléprospecteur doit convaincre le prospect de convenir d’un rendez-vous pour avoir un entretien avec un commercial de l’entreprise. Le téléprospecteur, tient, de ce fait, le rôle d’intermédiaire entre l’entreprise et le prospect.

Le téléprospecteur doit être capable d’identifier les besoins de son interlocuteur et de répondre à toutes ses questions. Cela lui permettra de proposer des solutions adaptées aux demandes de chaque prospect et ainsi, d’obtenir plus facilement un retour positif.

Les compétences nécessaires pour devenir téléprospecteur

En premier lieu, le téléprospecteur doit attester d’une véritable capacité à la persuasion, en plus d’une aisance avérée dans le domaine de la relation client.

Une fibre commerciale ainsi qu’une once de médiation constituent, par ailleurs, des atouts majeurs qui peuvent aider un téléprospecteur à atteindre ses objectifs.

 

" Affaire génocide Wê dans le Guémon " : Le député Simon Doho répond à Anne Ouloto et appelle à la repentance

L’actualité politique de ces dernières semaines marquée par la sortie le 04 mai dernier de la ministre Anne Désirée Ouloto répondant à l’ex première dame Simonne Gbagbo au sujet de la reconnaissance du génocide Wê, en référence aux graves exactions subies par les populations de ce groupe ethnique pendant la grave crise post-électorale de 2011, a fait sortir de son silence, l’honorable Simon Doho, député de Bangolo sous-préfecture.

Souscrire à ce flux RSS