Log in

Le Front national devient officiellement Rassemblement national

Si la flamme tricolore continuera de briller, le nom de Front national, en vigueur depuis 1972, disparaît.

Il laisse place, sur une idée de Marine Le Pen, à celui de Rassemblement national".

Le fondateur du parti, Jean-Marie Le Pen, a fustigé une "trahison", le "coup le plus rude que le Front national ait jamais reçu". Quelque 50.000 devaient trancher vendredi l'épineux débat: conservation de FN ou changement vers RN. Le vote, avait prévenu Marine Le Pen, s'est réalisé sous contrôle d'huissier. Elle s'était ces derniers jours refusée à toute estimation ou pronostic.

En meeting à Lyon vedredi, Marine Le Pen a d'abord  évoqué un "moment historique" pour le mouvement alors qu'il serait question "de gravir les derniers mètres de la montagne". "C'est un moment émouvant que nous allons vivre", a continué Marine Le Pen pour fermer "un glorieux chapitre, avant d'en ouvrir un autre". "Nous allons le vivre comme un moment joyeux", continue-t-elle. "Pas par ambition personnelle, mais pour remettre la France au rang qui est le sien."