Log in

Seize morts dans des échauffourées à la frontière entre Israël et Gaza

Des milliers de Palestiniens se sont rassemblés en différents points aux environs de la frontière dans la bande de Gaza pour protester contre l'ouverture de l'ambassade américaine à Jérusalem.

La journée du lundi 14 mai est symbolique à plus d'un titre au Proche-Orient. L'Etat hébreu célèbre son 70e anniversaire et l'administration Trump inaugure la nouvelle ambassade américaine, transférée de Tel-Aviv à Jérusalem. En réaction, des milliers de Palestiniens ont annoncé leur intention de forcer la barrière à la frontière entre Israel et la bande de Gaza, au péril de leur vie.

Seize morts dans la bande de Gaza. Des heurts ont éclaté dès le matin entre Palestiniens et soldats israéliens à la frontière entre la bande de Gaza et Israël. Dans un bilan, les autorités gazaouies évoquent seize morts et plusieurs centaines de blessés.

 La nouvelle ambassade américaine à Jérusalem ouvre lundi ses portes dans les murs du consulat américain, dans le quartier d'Arnona, récent, périphérique et verdoyant.

 Manifestations massives. L'armée israélienne s'attend à ce que des dizaines de milliers de Palestiniens protestent dans la bande de Gaza sous blocus, mais aussi en Cisjordanie occupée.