Log in

Etats-Unis : Donald Trump veut continuer à vendre les armes à un allié

  • Ecrit par www.afrique-sur7.fr
  • Publié dans Le monde en bref

Le président américain, Donald Trump, a apposé son veto mercredi contre des mesures interdisant la vente d’armes à l’Arabie saoudite.


Donald Trump ne lâche pas l’Arabie saoudite.

Souvent controversé sur certains sujets, Donald Trump n’abandonne pas les alliés des Etats-Unis au Proche-Orient. Mercredi, le successeur de Barack Obama l’a encore démontré en usant son droit de véto pour bloquer une décision de la Chambre des représentants.

Donald Trump s’oppose à la suspension de vente des armes à l’Arabie saoudite décidée par la Chambre des représentants. Dans un courrier adressé au Sénat, le locataire de la Maison-Blanche estime que de telles résolutions « affaibliraient la compétitivité de l'Amérique dans le monde et nuiraient aux importantes relations que nous avons avec nos alliés et partenaires ».

Pour le président américain, l’Arabie saoudite fait face à de nombreuses menaces. D’où la nécessité pour l’administration américaine de lui venir en aide. Les résolutions de la Chambre « nuiraient également à la crédibilité des États-Unis en tant que partenaire fiable en envoyant le message, selon lequel nous sommes prêts à abandonner nos partenaires et nos alliés au moment même où les menaces envers eux s'intensifient », estime Donald Trump.


S’il évoque des menaces, il faut dire que la vente des armes représente un business juteux pour les Etats-Unis. Les récents contrats signés par l’administration Trump et son allié du Golfe s’élèvent d’ailleurs à plusieurs milliards de dollars selon Reuters. Cette industrie pèse 51,3 milliards de dollars (30,1 000 milliards de francs CFA) aux Etats-Unis. Pas étonnant que le pays occupe la première place mondiale des principaux exportateurs d’armes.

Dernière modification le jeudi, 25 juillet 2019 17:53