Log in

Macron annonce que la France reconnaît Juan Guaido, le président autoproclamé comme «Président en charge» : La Russie hausse le ton

  • Ecrit par fr.sputniknews.com
  • Publié dans Le monde en bref

Le Président français a annoncé sur Twitter reconnaître Juan Guaido comme «Président en charge» du Venezuela.

Cette déclaration intervient au lendemain de l’expiration de l’ultimatum de huit jours lancé par plusieurs pays européens à Nicolas Maduro.

Le Président français a annoncé sur Twitter reconnaître Juan Guaido comme «Président en charge» du Venezuela.

    — Emmanuel Macron (@EmmanuelMacron) February 4, 2019

Cette déclaration intervient au lendemain de l'expiration de l'ultimatum de huit jours lancé par plusieurs pays européens à Nicolas Maduro.

Plus tôt, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian avait déclaré sur France Inter que la France considérait que le président du Parlement vénézuélien Juan Guaido avait «la légitimité pour organiser des élections» présidentielles.

«Nous constatons le refus du Président Maduro d'organiser des élections présidentielles qui seraient de nature à simplifier et clarifier, séréniser la situation au Venezuela, explique Jean-Yves Le Drian, et nous considérons que M.Guaido a la capacité, la légitimité, à organiser ces élections. Seules des élections libres pourront permettre d'avoir une autorité, une démocratie, retrouvées».

Vienne reconnaît Juan Guaido comme «Président par intérim» du Venezuela

Le chancelier autrichien Sébastian Kurz a reconnu sur Twitter Juan Guaido comme «Président par intérim» du Venezuela.

«Le régime de [Nicolas] Maduro a refusé d'organiser une présidentielle libre et juste. Pour cette raison, nous considérons désormais le Président Guaido comme Président par intérim légitime en conformité avec la constitution vénézuélienne», a-t-il écrit.

    — Sebastian Kurz (@sebastiankurz) February 4, 2019

​Madrid: M.Guaido est le «Président en charge du Venezuela»

L'Espagne a rejoint les pays européens ayant reconnu Juan Guaido comme «Président en charge» du Venezuela.

 «Le gouvernement espagnol annonce reconnaître officiellement le président de l'Assemblée du Venezuela, M.Guaido, comme Président en charge du Venezuela», a déclaré le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez.

Londres reconnaît Juan Guaido comme «Président constitutionnel par intérim»

Jeremy Hunt, ministre britannique des Affaires étrangères, a annoncé sur Twitter la décision du Royaume-Uni de reconnaître le président de l'Assemblée vénézuélienne Juan Guaido en tant que chef de l'État par intérim.

«Le Royaume-Uni et ses alliés européens reconnaissent donc désormais Juan Guaido comme Président par intérim jusqu'à ce que des élections crédibles puissent être organisées».

Il a précisé que Nicolas Maduro n'avait pas annoncé l'organisation d'une élection présidentielle, comme l'ont réclamée plusieurs pays européens dont le Royaume-Uni.

    — Jeremy Hunt (@Jeremy_Hunt) February 4, 2019

La Suède soutient Juan Guaido et le considère comme le «Président par intérim légitime»

Le Kremlin qualifie la décision de certains pays européens d'«ingérence dans les affaires intérieures du Venezuela»

Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a réagi ce lundi à la reconnaissance par plusieurs pays européens de Juan Guaido comme «Président par intérim» du Venezuela.

«Une résolution de la crise politique au Venezuela n'est possible que par les Vénézuéliens eux-mêmes. Imposer n'importe quelles décisions et tenter de légitimer l'usurpation du pouvoir constitue, à notre avis, une ingérence indirecte dans les affaires intérieures du Venezuela», a-t-il précisé.

M.Peskov indique que la position de certains pays européens ne contribue pas à un règlement «pacifique, effectif et viable» de la situation au Venezuela.

Le Danemark soutient l'annonce de plusieurs pays européens sur Juan Guaido

L'Allemagne emboîte le pas aux pays européens ayant reconnu M.Guaido comme «Président par intérim»