Log in

Présidentielle 2019 au Nigeria : Le vice président Yemi Osinbajo sort indemne d’un crash d’hélicoptère

En campagne pour l’élection présidentielle en faveur du parti au pouvoir, All Progressives Congress (APC), le Vice-Président (VP) nigérian, Yemi Osinbajo, est sorti sain et sauf après le crash de l’hélicoptère qui le transportait.

L’accident qui a eu lieu ce samedi 02 Février à Kabba, une ville de l’Etat de Kogi, région centrale du pays, n’a pas empêché ce dernier de poursuivre sa campagne électorale dans l’Etat.

Yemi Osinbajo, Vice-Président (VP) de la République Fédérale du Nigérian, était en tournée dans le cadre de la campagne comptant pour les élections générales de février dans l’Etat de Kogi, samedi 02 Février 2019 quand il a été victime  d’un accident d’hélicoptère. En effet, l’appareil qui le transportait avec son staff s’est écrasé à Kabba, sans qu’aucune perte en vie humaine n’ait été déclarée.

Mais en attendant que des investigations se fassent pour déterminer les causes de cet accident, les propriétaires et exploitants de cet hélicoptère civil, ‘’Caverton Helicopters’’, ont annoncé que l’appareil s’est écrasé pour raison de « conditions météorologiques inhabituelles ».


Selon les organes de presse locale, hier Dimanche, au cours d’un culte de reconnaissance à Lokoja, Yemi Osinbajo, Vice-Président (VP) de la République Fédérale du Nigérian, s’est prononcé sur cet accident et  dit : « qu’aucune action de grâces et de louanges à Dieu ne suffiront pour sa vie sauvée, mais et également pour celle de neuf autres personnes dans l’accident d’hélicoptère ».

Un autre message publié par son porte-parole dit : « Nous sommes extrêmement reconnaissants au Seigneur d’avoir préservé nos vies dans l’incident qui vient de se produire. Chacun de nous est en sécurité et personne n’est mutilé. Dieu nous a gardés en vie et en sécurité, nous a délivrés de la mort pour que nous puissions faire plus pour notre peuple et notre pays ».