Log in

Ce qu’il faut retenir des annonces de Donald Trump et Kim Jong-un à Singapour

Pas de percée majeure sur l’arsenal nucléaire nord-coréen, mais plusieurs poignées de mains et une bonne entente affichée. Après cinq heures de discussions, d’abord en tête à tête puis en compagnie d’une partie de leur délégation, le président des Etats-Unis, Donald Trump, et le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, ont signé, mardi 12 juin, un document commun devant les caméras du monde entier.

Mots-clés associés