Log in

Côte d’Ivoire: le DAAF de l’Assemblée nationale décédé dans un accident de la circulation

Mercredi 25 novembre 2015. Abidjan. Coulibaly Lambert, Commissaire général du Tchologo Festival a animé une conférence de presse pour annoncer la 5ème édition dudit festival. Cette 5ème édition du Festival du Tchologo se tiendra du 28 au 31 Décembre 2015 à Kong, Ouangolo et Ferkessédougou Ivoire-Presse par CK Mercredi 25 novembre 2015. Abidjan. Coulibaly Lambert, Commissaire général du Tchologo Festival a animé une conférence de presse pour annoncer la 5ème édition dudit festival. Cette 5ème édition du Festival du Tchologo se tiendra du 28 au 31 Décembre 2015 à Kong, Ouangolo et Ferkessédougou

Abidjan (Côte d’Ivoire) - Lambert Coulibaly, Directeur des Affaires administratives et financières (DAAF)du Parlement ivoirien est décédé, dans un accident de circulation, a appris, mardi, APA de sources familiales.

Selon cette source, le DAAF de l'Assemblée nationale a péri ''dans un accident de la circulation, lundi 2 janvier à 22h sur l'autoroute du Nord à 80 km d'Abidjan'' après cinq jours passés à la sixième édition du Tchologo festival dont il était le Commissaire général.

Son véhicule, selon la même source, a percuté un gros camion en stationnement. "Le choc était si violent que le DAAF et sa fille ont été tués sur le coup. Seul, le chauffeur s'en est sorti'', précise-t-on.

Après Me Fakhy Konaté, secrétaire général de l'Assemblée nationale, fauché par la mort en novembre 2013, le président Guillaume Soro perd en Lambert Coulibaly, un proche collaborateur. Ancien énarque, Lambert Coulibaly est lui-même natif de la région du Tchologo.

Dernière modification le mardi, 03 janvier 2017 19:16