Log in

La FESCI annonce la libération de 40 élèves et étudiants

La Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) annonce la libération de 40 étudiants dont trois jeunes filles, récemment interpellés et incarcérés à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) pour « troubles à l’ordre public ».



« La Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire se réjouit de la libération des 40 étudiants détenus suite une manifestation pacifique pour demander au gouvernement de supprimer les frais annexes constatés dans les établissements secondaires », a indiqué, jeudi, son secrétaire général, Assi Fulgence, dans une note d’information transmise à l’AIP.

Cette libération des étudiants s’est déroulée mercredi. A côté de ceux-ci, trois élèves et étudiants sont aux violons à la prison de Grand-Bassam.

Assi Fulgence demande, par ailleurs, aux autorités de mettre en place une table de discussion pour trouver des solutions concrètes aux revendications des élèves et étudiants pour « éviter maintes fois des heurts entre les agents de police et les étudiants qui ne demandent que leurs problèmes trouvent solutions ».