Log in

Côte d’Ivoire : Le gouvernement muet sur l’origine des milliards versés comme rançons aux mutins

Le gouvernement muet sur l’accord trouvé avec les mutins par devoir de responsabilité (porte-parole)

Le choix opéré par le gouvernement de tenir secret les détails de l’accord financier conclu avec les soldats mutins, suite à leur dernier mouvement, obéit à une logique de « responsabilité » qu’il laisse volontairement prévaloir sur le droit certes légitime des populations à l’information, a expliqué mercredi, son porte-parole, Bruno Nabagné Koné, se félicitant du dénouement heureux de cette crise.

«Je dirai qu’avant le devoir de transparence, il y a le devoir de responsabilité. Si la transparence va créer plus de problème, autant rester sur le devoir de responsabilité», a répondu M. Nabagné Koné, face à la préoccupation qui taraude nombre de ses concitoyens quant au montant exact promis aux soldats ayant paralysé le pays.