Log in

SAM L'AFRICAIN ARRÊTÉ ET TRANSFÉRÉ À LA MACA

A la une SAM L'AFRICAIN ARRÊTÉ ET TRANSFÉRÉ À LA MACA

Le président de la Nouvelle alliance de la Côte d'Ivoire pour la patrie (Nacip), Sam l'Africain, a été mis sous mandat de dépôt en début de soirée ce vendredi 17 mars 2017, par le Parquet d'Abidjan, en présence de son Conseil juridique, pour un délit qualifié d'acte de xénophobie.

Après son meeting de vérité du samedi 11 mars dernier, au quartier Micao, dans la commune de Yopougon, qui a fait le tour du monde sur les réseaux sociaux, le président de la Nacip, Sam l'Africain, à été convoqué à la Brigade de recherche. Il s'y rend ce matin, pour savoir ce que l'on lui reproché. s'en est suivi un interrogatoire de plus de 4h d'horloge, avant d'être présenté devant le Procureur de la République. La suite est connue. Il a été déféré à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (Maca) doù il passera devant la cour pour un procès

Dernière modification le vendredi, 17 mars 2017 21:56