Log in

Côte d'Ivoire : La Banque mondiale accorde 50 milliards Fcfa pour le renouvellement de 300 camions lourds

  • Ecrit par www.linfodrome.com
  • Publié dans Côte d'Ivoire

L'opération de renouvellement des 300 camions lourds démarre bientôt. (Ph : DR)



L'opération de renouvellement des camions lourds bénéficiant d'un financement de 50 milliards de Fcfa de la Banque mondiale a été présentée ce lundi 20 mai 2019 aux acteurs du secteur des transports en Côte d'Ivoire.

La réforme du secteur des transports et particulièrement le renouvellement du parc de camions rentre bientôt dans sa phase active. Il ne reste plus qu'à sélectionner les véhicules en vue d'atteindre l'enveloppe de 50 milliards de Fcfa allouée par la Banque mondiale pour la mise en œuvre dudit projet. Au cours de la séance d'information des acteurs du secteur des transports ce lundi 20 mai 2019 à Abidjan-Plateau, le Coordonnateur adjoint du Projet d'appui à la modernisation du secteur du transport (Pamoset), Yao Konan Godfroy a invité les transporteurs à se rapprocher du Fonds de développement du transport routier (Fdtr), structure en charge de la gestion dudit projet pour le compte du ministère des Transports, pour leur adhésion et la constitution de leur dossier.

Le Directeur général (Dg) du Haut conseil du patronat des entreprises de transport routier de Côte d'Ivoire (Hcpetrci), Diaby Ibrahima a rassuré que le Fdtr a l'expertise nécessaire pour accompagner les transporteurs à monter des dossiers bancables en vue d'avoir des véhicules à coût réduit. Il a expliqué que les acteurs du transport qui rentreront dans ce projet, notamment les gros porteurs (camion porteur et tracteur routier), bénéficieront d'une prime à la casse dont le montant varie entre 4,5 millions de Fcfa et 8 millions de Fcfa. « La prime sera reversée à la banque commerciale comme avance de la nouvelle acquisition », a-t-il informé. Puis de souligner que la Côte d'Ivoire, en tant que poumon de l'économie, doit avoir un secteur des transports performants.

Le Directeur général du Fdtr, Docteur Kouyaté Mohamed a informé que le Pamoset, « c'est d'abord 50 milliards de Fcfa qui sera porté à 100 milliards de Fcfa. Le défi que je voudrais vous lancer, c'est de nous aider à atteindre les parc de véhicules qu'il faudrait pour les 50 milliards de Fcfa mises en jeux », a-t-il plaidé.

Le programme de renouvellement du parc de 300 camions lourds est une initiative conjointe de la Banque mondiale à travers le Pamoset et le Gouvernement ivoirien.

L'opération de renouvellement des 300 camions lourds, faut-il le noter, est une opération pilote qui servira de base pour la mise en œuvre d'autres programmes envisagés également sur financement de la Banque mondiale dans le cadre du Projet de mobilité urbaine d'Abidjan (Pmua) en cours de préparation ciblant 2 000 taxis et 1 000 minibus.