Log in

Bédié aux houphouëtistes :.. Voyez-vous pendant plus de trente ans que Houphouët a régné sur la Côte d’Ivoire, il n’a pas versé une goutte de sang..

Henri Konan Bédié s’est exprimé à l’occasion de la commémoration des 25 ans du décès de Félix Houphouët-Boigny. Il a donné ses impressions sur l’homme.

25 ans après le décès du président Félix Houphouët-Boigny, ce grand homme est resté toujours présent dans la mémoire des Ivoiriens qui continuent de le célébrer et de le chérir. Il a été le plus grand président de la Côte d’Ivoire et le plus populaire. C’est pour cela qu’il est bon de le célébrer comme mes compatriotes le font aujourd’hui.

Il a été pour moi un parrain en politique. C’est à un âge jeune que je l’ai connu à Dimbokro. Et après ma sortie de l’école, il m’a tendu la main, il m’a nommé à plusieurs postes, celui d’ambassadeur aux Etats unis, celui de ministre de l’économie et des finances et il m’a permis aussi d’accéder à la présidence de l’assemblée nationale.

C’est dire que je lui dois ma carrière politique. L’houphouétisme est d’abord un humanisme et c’est aussi une philosophie politique ; c’est l’amour du prochain ; c’est la non-violence ; c’est la générosité. La non-violence car voyez-vous pendant plus de trente ans qu’il a régné sur la Côte d’Ivoire, il n’a pas versé une goutte de sang. C’était un apôtre de la paix. Comme il disait la paix c’est un comportement.

Sur toutes les questions nationales et internationales, le président Houphouët-Boigny était de plein pied avec la réalité. Cet homme qui a été le plus grand président de la Côte d’Ivoire restera toujours dans la mémoire des Ivoiriens. Tout ce que j’ai dit de l’homme c’est parce qu’il m’a marqué par ces faits. Aujourd’hui le PDCI-RDA qui a été l’instrument de son combat, ce PDCI nous continuons de nous battre pour le garder afin qu’il ne disparaisse pas.

Le président Houphouët-Boigny, vous me demandiez ce qui m’a le plus marqué, c’est le don de la parole qu’il avait, il avait le verbe, le verbe action. Et quand il parlait c’était en même temps une décision et en même temps comme un mouvement qui entraînaient les masses. Je l’ai admiré. Je crois que les vrais disciples de Félix Houphouët-Boigny sont au PDCI-RDA.

     » il y a beaucoup qui prétendent être au PDCI-RDA mais qui militent dans d’autres partis que le RDA, ceux-là ne sont pas les vrais héritiers de Félix Houphouët-Boigny »

Mais il y a beaucoup qui prétendent être au PDCI-RDA mais qui militent dans d’autres partis que le RDA, ceux-là ne sont pas les vrais héritiers de Félix Houphouët-Boigny. Moi qui suis son héritier politique, je me bats avec le plus grand nombre pour que ce parti politique demeure éternel. Cela procède de la philosophie de tolérance du président Houphouët et de dialogue avec tous.

La plateforme que nous envisageons de mettre en place, est une plateforme au service de tous les Ivoiriens sans exclusion. Ce n’est pas une plateforme idéologique. C’est une plateforme de dialogue pour aider la Côte d’Ivoire à avancer sur le chemin du progrès et de la paix avec tous les partis politiques qui partagent notre vision de la paix, de la non-violence et de la tolérance.